Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LA FACELS, SON HISTOIRE, SON PRESENT, SES SERVICES

Rechercher

POUR UNE HISTOIRE DU MONDE ASSOCIATIF SAINTAIS

POUR UNE HISTOIRE DU MONDE ASSOCIATIF SAINTAIS

 

POUR UNE HISTOIRE DU MONDE ASSOCIATIF SAINTAIS

ASSOCIATIONS MEMBRES

SALON DU LIVRE DES DROITS DE L'HOMME ET DE LA SOLIDARITE

SALON DU LIVRE DES DROITS DE L'HOMME ET DE LA SOLIDARITE

 

HISTORIQUE

 

COLLECTIF DES ASSOCIATIONS ORGANISATRICES

 

SALON 2013

 

SALON DU LIVRE 2013

 

SALON 2012

 

SALON DU LIVRE 2012

 

SALON 2011

 

SALON DU LIVRE 2011

 

 

SALONS DE 2002 A 2010

 

SALONS DE 2002 A 2010


COMPTEURS

NOMBRE TOTAL DE VISITEURS :

Compteur pour blog gratuit

Compteur de visiteurs en lignes

23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 09:22

 

Nan Aurusseau est sur le Salon Samedi 1er décembre à 17h;

Il rencontre les lecteurs de la médiathèque de Thénac Samedi 1er décembre à 14h

 

 

Parcours atypique que celui de Nan Aurusseau. Il passe son enfance dans le 20° arrondissement de Paris (à lire son dernier roman Quartier charogne sorti en novembre 2012 qui raconte cette partie de sa vie).

A 18 ans, il est condamné à sept ans de prison pour braquage. Lors de sa réinsertion, il apprend la plomberie et raconte sa vie dans son livre Bleu de chauffe (2005) qu'il écrit suite à sa rencontre avec Jean-Patrick Manchette (alors qu'il effectuait des travaux de plomberie chez lui). Ce roman reçoit le prix du Salon du livre d'expression populaire et de la critique sociale d'Arras.

Nan Aurusseau n'arrête plus  et les titres s'enchaînent :

Du même auteur (2007)

Le ciel sur la tête (2009)

Quand le mal est fait (2010)

Quartier Charogne (2012)

Nan Aurusseau est également scénariste.

 

 

L'ouvrage qui intéresse plus particulièrement le SALON 2012 est Bleu de chauffe.

Dan est employé dans une entrprise de plomberie. Ecoeuré par les magouilles et la morgue de son patron, Daniel craque et obtient un arrêt-maladie de six mois et en profite pour surveiller son patron. Il le surprend une nuit en train de déménager le coffre-fort de l'entreprise. Daniel le suit, bien décider à le faire payer.

 

 Bleu de chauffe nous plonge dans le monde du travail et plus particulièrement du BTP. Il dénonce les abus sociaux en tout genre (arrê-maladie déguisé, manigence pour se faire licencier sans perdre ses avantages), l'abus d'une hiérarchie sur une population à la merci du besoin de travailler, la main d'oeuvre non déclarée, la pression en pyramide, les dessous de table, les malfaçons camouflées, le manque de sécurité, la manque de respect, le monde des intérimaires, le racisme, le mal être au travail avec le toujours plus, toujours plus vite, toujours moins cher.

Comme dans tout roman noir, l'intrigue est prétexte à la dénonciation d'un système inique qui broie les plus faibles et les moins adaptés.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by facels - dans SALON DU LIVRE 2012