Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

LA FACELS, SON HISTOIRE, SON PRESENT, SES SERVICES

Rechercher

POUR UNE HISTOIRE DU MONDE ASSOCIATIF SAINTAIS

POUR UNE HISTOIRE DU MONDE ASSOCIATIF SAINTAIS

 

POUR UNE HISTOIRE DU MONDE ASSOCIATIF SAINTAIS

ASSOCIATIONS MEMBRES

SALON DU LIVRE DES DROITS DE L'HOMME ET DE LA SOLIDARITE

SALON DU LIVRE DES DROITS DE L'HOMME ET DE LA SOLIDARITE

 

HISTORIQUE

 

COLLECTIF DES ASSOCIATIONS ORGANISATRICES

 

SALON 2013

 

SALON DU LIVRE 2013

 

SALON 2012

 

SALON DU LIVRE 2012

 

SALON 2011

 

SALON DU LIVRE 2011

 

 

SALONS DE 2002 A 2010

 

SALONS DE 2002 A 2010


COMPTEURS

NOMBRE TOTAL DE VISITEURS :

Compteur pour blog gratuit

Compteur de visiteurs en lignes

/ / /

LES VINGT DE LA FACELS

1977 - 1997

 

 

 

La Fédération des Associations de Culture et Loisirs (FACEL) est née le 12 mai 1977 au cours d’une laborieuse assemblée à laquelle le maire, Michel BARON, participait activement.

Il s’agissait de créer une fédération totalement autonome qui regrouperait les associations de culture et loisirs de la Ville de Saintes et qui remplacerait ainsi l’ancienne A. A. C. V. S. (Association d’Animation culturelle de la Ville de Saintes) dont le maire, selon les statuts de l’époque, était président de droit.

La volonté de mettre en place cette fédération est née du fait que les associations de culture et de loisirs souhaitaient se rencontrer pour échanger leurs expériences et travailler ensemble. Et puis, qui pouvait mieux qu’une fédération, coordonner l’organisation de manifestations rassemblant un maximum d’associations plurielles, comme le week-end des sociétés devenu aujourd’hui le forum des associations.

Avec le concours de ses associations, la FACEL organise alors régulièrement des semaines d’animation sur des thèmes aussi divers que la nature et l’environnement, la bicyclette, le cheval,…

Puis, vint une période où les activités furent principalement consacrées à la culture cinématographique. A partir de 1992, la FACEL rajeunit ses statuts et en profite pour prendre un « S » : le « S »de solidarité. Car, si cette fédération regroupait initialement une majorité d’associations à but culturel et de loisirs, elle accueillait aussi dans ses rangs, au fil des ans, bon nombre d’associations à vocation humanitaire.

Aujourd’hui, la FACELS est constituée de 86 associations représentant plus de 8 000 membres.

Partenaire de la municipalité, elle a joué un rôle important dans l’étude du projet de la Maison des Associations. Pendant une année, elle s’est employée à consulter des associations pour recueillir et ordonner les souhaits exprimés par chacune d’entre elles afin de présenter un dossier complet aux élus en charge du projet.

La FACELS dispose maintenant, dans cette maison, d’un bureau qui lui permet non seulement d’accueillir ses associations affiliées, mais également de travailler dans de bonnes conditions sur les prochaines animations qu’elle va organiser comme la Nuit des Associations, le Forum des Associations (en 1998), ou la « Foire aux associations », un projet qui a pour but d’offrir la possibilité aux associations d’aller à la rencontre du public.

Soutenue et subventionnée par la Ville de Saintes, la FACELS a le souci constant d’aider ses associations membres de leur fonctionnement certes, mais surtout dans les animations qu’elles désirent entreprendre. L’aide se concrétise parfois par le prêt de matériel ‘exposition, audio-visuel …), mais aussi par l’amplification de la communication, notamment au moyen d’un journal trimestriel (Facels Infos), d’une plaquette éditée annuellement et présentant en détail chaque association affiliée (le document est disponible à la maison des associations et à l’Office de tourisme).

Pour fêter ses vingt ans d’intense vie associative, les responsables de la FACELS ont choisi de donner un éclat particulier à la IV° Nuit des Associations qui aura lieu dans la nouvelle salle Mendès-France le samedi 15 novembre 1997 à 21 heures. La musique, le chant, le folklore, la magie, la danse seront au programme d’un spectacle de qualité. Placée sous le signe de la cordialité et de l’amitié, cette soirée tentera de rassembler aussi tous les membres des associations affiliées … ce qui risque de faire beaucoup de monde !

Mais n’est-ce pas la à justement l’un des objectifs également cher à la FACELS : celui de mieux faire connaître encore aux Saintais la richesse du monde associatif ?

Jean-Claude Pricart

Président-fondateur de la FACELS

 

 

Article publié dans SAINTES NOTRE VILLE octobre 1997, n°29

 

Partager cette page

Repost 0
Published by